Silenzio (2020)

 



« Silenzio » est une pièce vidéo qui s'inspire librement du tableau de Arnould de Vuez, « la Guérison de l'aveugle-né » (début du 18e siècle), exposé à la Chapelle des Jésuites à Cambrai...
Cette peinture métaphorique qui représente une scène religieuse, met en scène Jésus guérissant un aveugle-né entouré d'une foule méfiante...
J'ai choisi de mettre ce tableau en relation avec un autre projet vidéo « Imago Fabio & Lucilla » réalisé à Rome en 2012 lors d'une résidence artistique.
En effet, j'avais entrepris à l'époque de créer, avec des personnes déficientes visuelles ayant perdu la vue suite à une maladie ou à un accident, un ensemble de travaux autour de la mémoire et de l'image.
J'ai volontairement choisi un titre en italien, qui rappelle les origines familiales et les séjours du peintre en Italie. Il évoque aussi le rappel à l'ordre dans les lieux religieux à Rome quand le bruit généré par la foule de touristes s'intensifie, on entend ce « silenzio » qui vient nous rappeler alors que les nuisances sonores ne sont guère compatibles avec l'introspection et ou le recueillement.
Ce titre est un peu provocateur car il donne l’impression que le contenu du projet est tourné vers le « silence » alors que je traite ici de la primauté de la vision (celle de l'aveugle-né recouvrant la vue), comme pour jouer avec les sens et les sensations du spectateur…

Cette interprétation du tableau est guidée par l'idée de l'excès, excès de vision comme moyen extraordinaire de révéler le tableau : ses couleurs criardes et saturées qui viendraient combler le silence relatif du tableau…